psychologue montpellier
   Emma RAHARINANDRATO

               Psychologue


            07.69.05.04.34

               n° ADELI 34 93 07 06 6
psychologue montpellier
psychologue montpellier emma raharinandrato
psychologue montpellier
Un Lieu d'Ecoute ; Un Temps pour Soi
psychologue montpellier
psychologue montpellier
psychologue montpellier
¤ Approche humaniste : Approche qui vise à amener le patient à prendre ses propres décisions en toute autonomie, et ainsi à favoriser le développement de soi, dans une vision positive de ses capacités, en l'absence de tout jugement.
¤ Ecoute active : Ou écoute bienveillante (concept développé par C. Rogers) permet à une personne au cours d’un entretien de sortir de ses difficultés. Méthode qui consiste à mettre en mots les émotions et sentiments exprimés de manière tacite ou implicite par l’interlocuteur. Elle met l’accent sur la qualité de la relation entre le thérapeute et son patient par une écoute empathique, authentique et sans jugement.
¤ Approche systémique : On considère ici que les problèmes personnels sont causés par le genre d'interaction existant entre le patient et son entourage (famille, amis, collègues, etc.). L'objectif de la psychothérapie étant de modifier les relations problématiques, il arrive souvent que le psychologue rencontre des membres importants de l'entourage de son patient. La thérapie familiale constitue un exemple de cette approche.
 ¤ Démarche intégrative : Psychothérapie unifiante. Démarche d'accompagnement qui laisse une large place à la pluralité des approches en psychothérapie. Le psychologue s'adapte aux problématiques du patient en utilisant divers outils. Utiliser le bon outil au bon moment, celui qui conviendra le mieux à la personne. Stratégies personnalisées et adaptées à l'histoire du patient. Le thérapeut tisse des liens entre les apporoches utilisées.
¤ Thérapies cognitivo-comportementales (TCC) : Thérapies brèves qui portent sur les interactions entre les pensées, les émotions et les comportements.
¤ Personne cérébrolésée : Personne ayant subi des lésions cérébrales, qu’elles soient d’origine traumatique (traumatisme crânien), vasculaire (AVC), anoxique (noyade, arrêt cardiaque), tumorale ou dégénérative (SEP, SLA, maladie de Huntington, de Friedrich, etc.).
¤ "Handicap invisible" : Trouble qui ne se voit pas au premier abord mais qui impacte la qualité de vie d'une personne. Il apparait dans des situations de handicap très différentes qui correspondent à des altérations cognitives, psychiques ou sensorielles. La personne souffrant d’un handicap invisible a souvent des difficultés à se faire reconnaître par les autres comme handicapée. Ainsi, les situations de handicap peuvent être mal identifiées par son entourage qui ne comprend pas les difficultés qu’elle peut rencontrer sur des tâches simples.
psychologue montpellier
psychologue montpellier
¤ Trouble cognitif : Terme médical utilisé pour décrire la détérioration de processus mentaux tels que la mémoire, le jugement, la prise de décision et d'initiatives, la compréhension ou le raisonnement.
¤ Troubles psychoaffectifs : Troubles dont la caractéristique principale est une perturbation de l'humeur (dépression, repli sur soi, angoisses, agitation, etc.).
¤ Habiletés sociales : Attitudes et comportements qui permettent d'entrer en contact avec les autres, de bien s'entendre avec notre entourage, de travailler en équipe. Elles permettent de s'adapter aux situations de la vie quotidienne.
¤ Remédiation cognitive : Processus utilisant des techniques conçues pour améliorer le fonctionnement des individus dont les fonctions cognitives telles que l'attention, la mémoire, le langage ou les fonctions exécutives ont été altérées suite à un traumatisme ou une pathologie.
¤ Maladie neurodégénérative : Ensemble des pathologies qui évoluent progressivement vers un développement des déficiences chez le patient (ex: Alzheimer, Parkinson). L'évolution et l'aggravation des symptômes dans le temps entraînent un handicap de plus en plus important et souvent difficile à prendre en charge.
¤ Plainte mnésique : Perception subjective d'un moins bon fonctionnement de la mémoire.
SIRET 523 323 061 00037